Section Paloise-Aviron Bayonnais

1ère journée de la phase retour du championnat Espoirs avec la rencontre opposant l’Aviron Bayonnais à la Section Paloise.

Score final : Section Paloise-Aviron Bayonnais : 29-35

Mathis Dumain

Mathis Dumain un des Bayonnais les plus en vue samedi après-midi

Quel derby ! Du suspens, de l’engagement, et une victoire Bayonnaise à la Croix du Prince. En ce beau samedi ensoleillé, les espoirs de l’Aviron Bayonnais se déplaçaient à Pau, avec dans un coin de la tête la déconvenue du match aller à Belascain. Alors forcément, cet esprit de revanche annonçait un match électrique, et dès l’entame du match l’engagement à la limite du loyal emmenait l’arbitre à calmer les deux capitaines. Les Palois réalisaient un meilleur début que leurs homologues. Profitant de l’indiscipline des visiteurs, ils occupaient le camp adverse. Clovis Le Bail manquait d’ouvrir le score à la 2ème minute. Quelques instants plus tard, les Bayonnais négociaient mal leur premier lancer en touche dans leurs 22 mètres, mais les Béarnais ne profitaient pas bien de cette munition. De son côté, Bayonne se montrait réaliste. Sur une de ses premières incursions dans le camp de la Section, Simon Maillard  en bout de ligne inscrivait le premier essai de la partie. Manuel Ordas transformait en coin et Bayonne prenait les devants. Toujours à la limite de la règle, Bayonnais et Palois se rendaient coup pour coup dans le combat. Mathis Dumain, qui partira dès lundi en stage avec l’équipe de France U20 confirmait en mêlée fermée les espérances placées en lui. Il prenait le dessus sur son vis à vis mettant son équipe dans le droit chemin. Peu avant la pause, Vuda Tagitagivalu écopait d’un carton jaune pour un étranglement dans le ruck sur Dumain. Bayonne profitait alors de cette supériorité numérique pour infliger une véritable démonstration en mêlée ouverte. Sur une touche dans les 30 mètres Palois, le ballon était saisi par les ciel et blanc et un maul se mettait en place. Il emportait tout sur son passage avant que David Ménage ne s’en extirpe petit côté, transmette le ballon à Aymeric Luc qui éliminait un défenseur pour aller aplatir.  À la mi-temps, Bayonne menait 15-3 et au retour des vestiaires rien n’allait s’arranger pour la Section. Ben Péhau recevait un carton blanc et Manuel Ordas donnait 15 unités d’avance aux siens. Touché dans leur orgueil, les locaux mettaient en place la révolte. Antoine Hastoy allumait la première brèche en inscrivant l’essai de l’espoir à la 54ème. Espoir de courte durée puisque Bayonne lui répondait dans la foulée, avec son vis à vis Manuel Ordas à la conclusion d’un bel enchaînement derrière. Au bord du KO, mené 25-10, la Section se donnait les moyens d’y croire avec deux essais en dix minutes. Le deuxième, signé Lucas Rey ramenait en effet son équipe à six petits points et promettait une fin de match à suspense. C’était toutefois sans compter sur Adrien Lapègue, qui sur un contre assassin clouait les derniers espoirs des Béarnais. L’essai de Mathias Colombet sur la dernière action ne venait que réduire le score. Victoire finale de l’Aviron qui prend sa revanche sur le match aller. Avec ce succès, les espoirs Bayonnais reviennent à hauteur de l’USAP à la première place. Grosse performance collective de cette équipe qui était amputée de nombreux éléments retenus avec l’équipe professionnelle. À noter le gros match du pilier Mathis Dumain que ce soit en mêlée, ou balle en main où il n’a jamais cessé d’avancer sur chaque impact.

Pour l’Aviron Bayonnais :
4 essais : Simon Maillard (11e), Aymeric Luc (40e), Manuel Ordas (60e), Adrien Lapègue (78e)
3 transformations : Manuel Ordas (12e, 60e), Mathieu Laousse (79e)
2 pénalités : Manuel Ordas (31e, 48e), Mathieu Laousse (68e)
2 cartons jaunes : Ibai Leconte (55e), Hugo Barada (78e)

Pour la Section Paloise :
4 essais : Antoine Hastoy (54e), Pierre Nueno (64e), Lucas Rey (75e), Mathias Colombet (80e)
3 transformations : Clovis Le Bail (55e, 65e), Antoine Hastoy (80e)
1 pénalité : Clovis Le Bail (23e)
3 cartons jaunes : Vuda Tagitagivalu (34e), Thomas Verdun (55e)
1 carton blanc : Benjamin Péhau (44e)

Composition de l’Aviron Bayonnais :

Mathis Dumain – David Ménage (cap) – Jon Zabala
Arnaud Aletti – Thomas Saint Guilhem
Tom Darlet– Nicolas Alacchi – Ibai Leconte
Aymeric Luc (m) – Manuel Ordas (o)
Adrien Lapègue – Yan Lestrade – Hugo Barada– Simon Maillard
Arthur Duhau

Remplaçants : Clément Batbedat, Greg Landrodie, Paul Pachebat, Yon Hourcade, Paul Destruhaut, Mathieu Laousse, Enzo Salvai, Pello Ezpeleta

Composition de la Section Paloise :

1. Omar Odishvili, 2. Lucas Rey  (cap), 3. Brice Cassagnabere
4. Jone Seuvou, 5. Ben Kelland
6. Matt Beukeboom, 8. Thomas Verdun , 7. Vuda Tagitagivalu
9. Clovis Lebail, 10. Antoine Hastoy
11. Jules Cavayé, 12. Benjamin Pehau, 13. Pierre Nueno, 14. Aingel Arbaud
15. Mathias Colombet

Remplaçants : 16. Thomas Cami, 17. Ignacio Calles, 18. Nicolas Allouache, 19. Fabien Pinto da Silva, 20. Christopher Kaiser, 21. Meya Ratu, 22. Baptiste Couchinave, 23. Teddy Leffler

 

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *