Aviron Bayonnais – Stade Toulousain

2ème journée de la phase retour du championnat Espoirs avec la rencontre opposant l’Aviron Bayonnais au Stade Toulousain.

Score final : Aviron Bayonnais-Stade Toulousain: 09-12

Jarrod Poi, sur la pénalité de la gagne

Les espoirs de l’Aviron se sont inclinés face au Stade Toulousain. Probablement dépassés par le cadre de ce match qui se disputaient en baisser de rideau de celui des pros, avec l’envie de bien faire, ils n’ont pas su trouver les ingrédients pour faire tomber Toulouse. Mené 9-3, les Bayonnais ont rattrapé leur retard pour égaliser à 9-9, mais une pénalité de Jarrod Poi à 5 minutes de la fin donnait définitivement la victoire aux Stadistes. La longue dernière action, qui voyait les ciel et blanc pilonner près de l’en-but adverse en quête d’un essai aboutissait à un en avant, fatal puisque les Toulousains récupéraient le ballon pour taper en touche.

Coup d’arrêt pour les espoirs Bayonnais qui laissent Perpignan prendre le large en tête du classement. Les ciel et blanc restent toutefois second et devront se racheter la semaine prochaine à La Rochelle.

Pour l’Aviron Bayonnais :
3 pénalités: Manuel Ordas

Pour le Stade Toulousain :
4 pénalités: Jarrod Poi

Composition de l’Aviron Bayonnais :

Mathis Dumain – David Ménage (cap) – Jon Zabala
Guillaume Ducat – Evrard Oulai
Arnaud Duputs– Makatuki Polutele – Arnaud Aletti
Aymeric Luc (m) – Manuel Ordas (o)
Arthur Duhau – Peyo Muscarditz – Maile Mamao– Simon Maillard
Julien Tisseron

Remplaçants : Nathan Chaumont, Ugo Boniface Nicolas Alacchi, Ibai Leconte, Paul Destruhaut, Mathieu Laousse, Yan Lestrade, Adrien Bordenave

Composition du Stade Toulousain :

Clément Castets – Peato Mauvaka – Paulo Tafili
Florian Verhaeghe – Alexandre Manukula
Yohan Gbizié – Bernard Thévenot (cap)- Sélévasio Tolofua 
Tim Schmidt (m) – Jarrod Poi (o)
Arnaud Isérable  – Léo Lacoste  – Rémi Cervantes – Joseva Rauga
Baptiste Dufour

Remplaçants : Victor Ysabel, Pierre Commenge, Pierre Courpron, Alexandre Loubière, Franck Tébaldini, Josselin Le Bastrad, Simon Bievenu, Hugo Pirlet,

1 comment on “Aviron Bayonnais – Stade Toulousain”

  1. ST Guilhem Répondre

    Les arbitres font gagner ou perdre les matchs; Celui de cette rencontre à eu des décisions incomprises ou le règlement tellement complexe a évolué. En avant dans l’en but du troisième ligne Bayonnais et mêlée pour Bayonne???
    De même mauls successifs écroulés volontairement un de sanctionné?? Nos espoirs iront se rattrapper à Larochelle. Bravo les jeunes.

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *