Aviron Bayonnais – Castres Olympique

21ème journée du championnat de France Espoirs avec la rencontre opposant l’Aviron Bayonnais au Castres Olympique.

Score final : Aviron Bayonnais – Castres Olympique : 43-12

Après deux défaites consécutives, et une seule victoire sur ses quatre derniers matchs Bayonne avait besoin de se rassurer, et l’occasion de le faire face à Castres. Contre des Tarnais surfant sur les succès, avec une belle série de six matchs sans perdre, on pouvait penser que les locaux allaient douter. Il n’en fut rien. Dès les premiers instants, ils se mettaient en confiance, portés par Evrard Oulai qui sonnait la charge et montrait le chemin à suivre. Hugo Barada se jouait ensuite de la défense adverse pour délivrer une offrande à Adrien Lapègue qui s’occupait de convertir le bon début des siens. Les Castrais, aux abonnés absents en première mi-temps encaissaient dans la foulée un essai de David Ménage puis de Luigi Tarozzi après une pénalité vite jouée. On ne jouait que depuis vingt minutes et Bayonne menait déjà 22-0. Après cette grosse entame, les ardeurs ciel et blanche se calmaient un peu jusqu’à ce que Peyo Muscarditz vienne ajouter un essai supplémentaire avant la mi-temps pour faire grimper le score à 29-0. L’entame de seconde période était à l’image de la première. Peyo Muscarditz, toujours lui, cassait la défense Tarnaise pour échouer à quelques centimètres de l’en-but. Dans un dernier effort, il tendait le bras pour s’offrir un doublé. Capitaine Ménage l’imitait quatre minutes plus tard et rendait l’addition un peu plus lourde pour le CO qui, toujours phanie, voyait le tableau d’affichage grimper à 43. Le score acquis, Bayonne allait un peu se relâcher sur la fin de match et encaissait deux essais. Belle victoire tout de même pour les ciel et blanc, importante pour la confiance et pour l’aspect comptable puisqu’ils gagnent une place au classement et sont désormais troisièmes. 

Pour l’Aviron Bayonnais :

6 essais : Adrien Lapègue (6e), David Ménage (12e, 51e), Luigi Tarozzi (19e), Peyo Muscarditz (40e, 47e)
5 transformations : Luigi Tarozzi (6e, 19e, 40e, 48e, 51e)
5 pénalité : Luigi Tarozzi : (5e)

Pour le Castres Olympique :

2 essais : Théo Hannoyer (65e), Quentin Lefort (76e)
1 transformation

Composition de l’Aviron Bayonnais

Ugo Boniface – David Ménage – Jon Zabala
Guillaume Ducat – Evrard Oulai
Arnaud Duputs – Makatuki Polutélé – Baptiste Héguy
Rémy Chateauraynaud – Luigi Tarozzi
Enzo Salvai – Peyo Muscarditz – Maile Mamao – Adrien Lapègue
Hugo Barada

Remplaçants : Nathan Chaumont, Mathis Dumain, Etienne Loiret, Arnaud Aletti, Tom Darlet, Aymeric Luc, Yan Lestrade, Adrien Bordenave

Composition du Castres Olympique

Jawad Atia – Benjamin Nehme – Théophile Sentenac
Sabri El Ghoul – Théo Hannoyer
Dorian Clerc – Valentin Pradalie – Cédric Gatti
Bernard Reggiardo – Maxime Javaux
Imad Bouhedjeur – Jean Charles Icart – Warren Zanarelli – Jauhann Bouzon
Kylian Jaminet

Remplaçants : Paul Sauzaret, Julien Grolleau, Baptiste Delaporte, Jordan Ladhuie, Jérémy Fernadez, Quentin Lefort, Baptiste Garrigues, Farai Mudariki

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *